Teru teru bōzu

Teru teru bōzu
Linogravure, 18×15 cm, 17ex.
Disponible/available : Etsy

//English below//
Wikipedia : Le teru teru bōzu est une petite poupée artisanale fabriquée avec du papier ou du tissu blanc que l’on accroche aux fenêtres des maisons avec une corde les jours de pluie au Japon en chantant une comptine traditionnelle qui tient lieu de prière. On demande à la petite poupée de chasser la pluie et de faire qu’il fasse beau le lendemain et le jour suivant. Si la poupée échoue, on la menace de perdre sa tête dans une troisième strophe maintenant oubliée le plus souvent.

À l’origine de cette comptine, il y a bien sûr une légende, celle d’un moine bouddhiste (un bonze ou bōzu en japonais) qui avait promis lors d’une longue période de pluie de faire revenir le beau temps. À la suite de son échec, il aurait été décapité.

//English//
Wikipedia : A teru teru bōzu is a small traditional handmade doll made of white paper or cloth that farmers began hanging outside of their window by a string. In shape and construction they are essentially identical to ghost dolls, such as those made at Halloween. This talisman is supposed to have magical powers to bring good weather and to stop or prevent a rainy day.

Teru is a Japanese verb which describes sunshine, and a bōzu is a Buddhist monk, or in modern slang, « bald-headed »; bōzu is also used as a term of endearment for addressing little boys.Teru teru bōzu became popular during the Edo period among urban dwellers, whose children would make them the day before the good weather was desired and chant, « Fine-weather priest, please let the weather be good tomorrow. »

Clairac 2021

Photos tirées des 3 concerts dessinés réalisés en novembre dernier lors du festival de Clairac BD 👹
Un grand merci à l’Asso des Arts de Clairac de nous avoir fait venir !
Et un grand merci à Jean-michel Leveillé pour les photos 📷!
Dessin : Adrien Demont
Musique : tAk

Une page se tourne…

//English below//
Cette année 2021 s’est achevée sur une grosse page qui se tourne pour ma famille, mes parents ayant fermé leur boutique, la Maison du Japon, qu’ils tenaient sur Bordeaux depuis 20 ans. Ils continueront néanmoins à donner leurs conseils et vendre des produits japonais sur leur site internet, www.maison-japon.com, sur lequel l’offre sera étoffée petit à petit.
J’y ai passé pas mal de temps, j’y ai travaillé à la vente, rencontré beaucoup de gens intéressants de tous horizons, d’artistes et artisans, et surtout ça m’a permis d’organiser mes premières expositions, voir la réaction des gens à propos de mon travail, et faire mes premières ventes.
C’était très important pour moi de ne pas avoir à me soucier de chercher un lieu pour montrer mes réalisations.
Pour l’instant mes gravures seront uniquement disponibles sur Etsy, je n’ai pas encore réfléchi à un autre point de vente physique.

Sur ce je vous souhaite une excellente année 2022 et de la réussite dans vos objectifs !

//English//

This year 2021 ended with a big turning point for my family, my parents having closed their shop, la Maison du Japon, which they had run in Bordeaux, France, for 20 years. They will continue to give their advice and sell Japanese products on their website, www.maison-japon.com, on which the offer will be gradually expanded.
I spent a lot of time there, I worked in sales, met a lot of interesting people from all walks of life, artists and craftsmen, and above all it allowed me to organize my first exhibitions, see the people react to my work, and make my first sales.
It was very important for me not to have to worry about looking for a place to show my works.
For now my prints will only be available on Etsy, I haven’t thought about another physical point of sale yet.

I wish you a happy new year 2022 and success in your goals!

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :