Publié le

Yashica-mat EM

Quand j’ai vu le beau Rolleicord de l’Atelier Sentô j’ai su tout de suite qu’il me fallait un reflex bi-objectif. Bref, j’ai dégoté un Yashica-mat EM et voilà les premières photos que j’en ai tiré. Les négatifs ont été développés avec du caffenol (café en poudre + vitamine C + cristaux de soude).

Laisser un commentaire