Japan tour report #08 – Vegans

Dans notre groupe seul Chris ne mangeait pas du tout de viande.
Et un végétarien arrivera à se débrouiller s’il fait attention. Mais je pense que pour les vegans c’est plus compliqué.
Le piège c’est vraiment tout ce qui est soupe miso, bouillon, râmen, udon, pot-au-feu etc… Même quand il est marqué que c’est sans viande, la base du bouillon sera à 90% du temps du poisson ou de la viande. Même dans les salades il y a régulièrement des lardons ou du thon.
Je ne dis pas que c’est impossible de manger vegan, mais il faut vraiment se renseigner avant de partir, surtout si on ne lit pas ou parle pas le japonais. En tout cas si vous ne le faites pas vous risquez de passer vos journées à chercher où manger, ou à ne pas manger vegan sans le savoir, ce qui est un comble dans un pays où il y a des restaurants absolument partout…
Et ne vous fiez pas au premier blog venu, essayez de trouver des conseils de personnes qui connaissent vraiment le Japon et la nourriture japonaise.

Gargle
Line up de la soirée :
Yusuke Kamijima
Tamagawa
Keikichi Kimishima
tAk
Gargle

And thanks again for the videos Satoshi ^^