Let me go, let me go, let me go

Linogravure sur papier washi
19×14 cm
C’est la première fois que je me lance dans une gravure sans savoir au préalable ce que je vais graver. Je me suis juste laissé porter par le sublime « Let me go, let me go, let me go » de Jason Molina. L’album entier est un bijou de solitude.
Probablement le point de départ d’une nouvelle série « Résonances ».
Disponible sur www.etsy.com/fr/shop/tAAkoo

Laisser un commentaire